A la une …

L’IPI lance un appel à candidatures pour sa campagne de recrutement de chercheurs sur contrats post-doctoraux (Edition 2022). Des contrats de 24 et 36 mois sont proposés. Plu d’informations : cliquer ici.
L’IPI est aux côtés des étudiants de Curieosity pour participer au 32ème festival d’Astronomie de Fleurance de 2022. [Plus d’infos …]
Vous êtes étudiant.e.s en Master ? Vous souhaitez obtenir un financement pour votre stage en physique des plasmas, physique de l’Univers ou physique des Hautes Energies ? Cliquez ici (M1) ou cliquez ici (M2).
Visite du CERN à Genève : l’IPI soutient les étudiants de l’association SPRINT de Sorbonne Université. [Plus d’infos …]
L’IPI co-finance cet événement devenu incontournable et qui permet aux étudiants de découvrir les plasmas et leurs applications dans toute leur diversité [Plus d’infos … ]

A propos de l’IPI …

L’IPI (Initiative « Physique des Infinis ») est un programme de recherche et de formation par la recherche destiné à rapprocher chercheurs, enseignants et étudiants de l’Alliance Sorbonne Université autour de deux axes de recherche intensive : la Physique des Plasmas et la Physique de l’Univers. L’IPI couvre ainsi un spectre de thématiques particulièrement vaste, incluant la physique des hautes énergies, la cosmologie, la physique des particules, la fusion, les plasmas naturels, les plasmas hors-équilibre et bien d’autres. L’ambition de l’IPI est d’irriguer ces thématiques à travers des projets de cœur (propres à la physique de l’Univers ou à la physique des plasmas), des projets d’interface (unifiant la physique de l’Univers et la physique des plasmas) mais aussi des projets d’ouverture où la physique des infinis se conjugue à des approches transverses en lien avec les SHS.

Le cœur de l’IPI est constitué de 9 laboratoires de physique internationalement reconnus (LPNHE, LPP, IAP, LPTHE, LULI, LPENS, LESIA, LERMA et INSP). L’excellence de ces laboratoires s’exprime à travers la complémentarité de leurs expertises (observations, modélisation, simulation, ingénierie, expérimentations), la renommée de ses chercheuses et chercheurs, mais aussi par un patrimoine exceptionnel d’infrastructures de recherche (e.g., observatoires astronomiques terrestres et spatiaux, accélérateurs de particules, lasers à haute intensité ou à électrons, faisceaux d’ions). Ce capital humain et technologique, concentré au sein d’un même établissement universitaire représente une chance extraordinaire pour les activités d’enseignements et de recherche en physique des infinis. Du niveau licence au post-doctorat, l’étudiant constitue ainsi le centre des projets qui animent l’IPI. Résolument inclusive, l’IPI mène également des actions de dissémination scientifique et de communication à destination du grand public, tout en œuvrant pour la diversité et l’égalité entre les femmes et les hommes.

Animée par deux directeurs et un comité de pilotage composé de 11 membres, l’IPI coordonne ses actions en concertation étroite avec les 3 écoles doctorales et les 3 masters relevant de son périmètre, les 9 directions des laboratoires de cœur mais aussi les fédérations FRIF et Plasapar, ainsi que la FSI, la présidence de SU et le conseil de l’ASU.